Tony Martin dit que Black Sabbath a tenté d'évincer Ronnie James Dio lors de sessions 'Dehumanizer'

  Tony Martin dit que Black Sabbath a tenté d'évincer Ronnie James Dio pendant ‘Dehumanizer’ Séances
Paul Natkin, Getty Images / I.R.S. Dossiers

En 1992, le Règles de la foule était de Sabbat noir qui mettait notamment en vedette le chanteur Ronnie James Dio , le groupe s'est réuni et a sorti le Déshumanisant album. Les retrouvailles ont été de courte durée et Tony Martin , le leader de Sabbath sur les revers du retour de Dio, a maintenant révélé qu'il était en fait recherché pour remplacer Ronnie au milieu des sessions d'enregistrement pour le disque.

Martin a rejoint Black Sabbath pour la première fois en 1987 lorsqu'il a été embauché au milieu d'une situation de studio tumultueuse alors que le groupe travaillait sur ce qui allait devenir L'idole éternelle , le 13e album studio du groupe. Après que le chanteur Ray Gillen ait démissionné, Martin a été amené pour terminer le disque, et il est resté avec le groupe pendant deux autres albums - 1989. Croix sans tête et années 1990 Tyr - avant d'être renvoyé alors que Sabbath accueillait Dio, bassiste Maître d'hôtel Geezer et batteur Vinny Appice retour au bercail.

Se souvenant de cette période, Martin, 64 ans, a raconté Presque humain (vidéo ci-dessous) lors d'un chat de 75 minutes (transcription via Blabbermouth ), 'Ils m'ont viré [avant le début des sessions 'Dehumanizer'], ce qui, soit dit en passant, a été une surprise totale. Je n'ai rien vu venir du tout. En fait, je sortais de la porte aller aux répétitions pour le prochain album, et le téléphone a sonné juste au moment où je sortais de la porte. Et mon manager [était à l'autre bout du fil], et il a dit : 'Tu ferais mieux de t'asseoir, gamin.' J'ai [dit], 'Allez-y. Quoi?' Et il a dit : 'Ils ne veulent plus de vos services.' [J'ai dit], 'Quoi ? Vous vous moquez de moi.' Je n'ai tout simplement pas vu cela venir du tout.'



Ce qui s'est passé ensuite était probablement quelque chose que Martin n'avait pas du tout vu venir non plus - chef du sabbat Tony Iommi voulait qu'il revienne.

Le chanteur a déclaré que quelques semaines plus tard (il a estimé un délai de quatre à six semaines), Iommi l'a appelé et a déclaré que les retrouvailles 'ne se passent pas très bien [avec] Dio'.

'J'ai dit:' Oh, vraiment? Et il a dit : 'Non. Pouvez-vous revenir ?' Et j'ai dit: 'Non. Je ne peux pas revenir. J'ai déjà commencé à faire mes trucs en solo et j'ai évolué.' [Et il a dit], 'D'accord. D'accord.' Alors quelques mois se sont écoulés, et il m'a rappelé. Et il m'a dit : 'Tu es sûr que tu ne peux pas revenir ? Ça ne marche vraiment pas.' Alors ils m'ont invité à aller en studio quand ils enregistraient les trucs, alors je suis allé là-bas', a ajouté Martin.

Le groupe manquait de temps, ce que Martin a noté comme étant assez typique, et qu'il 'a essayé d'obtenir des mélodies et des trucs', mais a finalement souhaité plus de temps pour faire de son mieux.

Il a poursuivi: 'J'ai dit:' Écoutez, si je dois faire ça, je dois tout réécrire. Je dois l'enlever et m'asseoir avec et régler le problème. Ils ont dit : 'Nous n'avons pas le temps pour ça.' [Alors j'ai dit], 'Je vais devoir vous le laisser. La meilleure chose à faire est probablement de continuer avec Dio, puis nous parlerons après.' Donc, même pendant la période Dio, il y avait des liens, et je parlais toujours à Tony.'

Iommi a même invité Martin à assister à un spectacle sur le Déshumanisant tournée, ce qui a apparemment irrité Dio.

Martin a expliqué: 'Dio sort de scène et je suis toujours dans les coulisses. Il n'a pas du tout été impressionné par cela. Il y avait donc une connexion [entre Black Sabbath et moi] passant par le Déshumanisant chose à peu près tout au long du parcours – pas de manière constante, mais de temps en temps. »

Dio a finalement quitté Black Sabbath lors de la tournée suivante pour soutenir Déshumanisant après avoir refusé d'accepter le créneau d'ouverture de Sabbath pour la tête d'affiche Ozzy Osbourne à ce qui devait être ses deux derniers spectacles pour conclure une tournée d'adieu en 1992. Judas Priest c'est Rob Halford a été nommé chanteur pour ces deux concerts et Sabbath a ensuite ramené Martin pour deux autres albums - 1994 Objectifs croisés et 1995 Interdit - avant de repartir pour permettre le retour d'Osbourne en 1997.

Depuis son dernier passage avec Sabbath, Martin a enregistré des albums avec The Cage, Empire, Giuntini Project et son troisième album solo, Les épines , est prévu pour une sortie le 14 janvier.

Tony Martin parle avec 'Presque humain'

aciddad.com