Le bassiste Robert DeLeo dit que les pilotes de Stone Temple n'avaient pas d'autre choix que de virer Scott Weiland

 Le bassiste Robert DeLeo dit que les pilotes de Stone Temple n'avaient pas d'autre choix que de virer Scott Weiland
Mary Ouellette, SheWillShootYou.com

Comme Pilotes du temple de pierre poursuivre leur tournée actuelle avec Linkin Park's Chester Bennington au chant, plus de détails concernant le licenciement de l'ancien leader Scott Weiland commencent à faire surface.

Le bassiste Robert DeLeo s'est ouvert dans une nouvelle interview concernant le changement dans le groupe et où les choses ont finalement mal tourné avec Weiland. 'Il était évident que rien n'allait plus être fait avec ces quatre membres de STP', a déclaré DeLeo. Plus rapide Plus fort . 'C'était très clair du côté de Scott, il ne veut plus faire de musique avec nous. Il ne voulait plus tourner… Je ne pense pas que Scott aime vraiment jouer de la musique rock and roll, et être dans un groupe de rock and roll, et être autour de nous en particulier. En tant qu'amis ou partenaires commerciaux. Et c’est vraiment triste, c’est triste à voir.

Avec tout cela à l'esprit, DeLeo a admis que ce n'était pas une décision facile et qu'il a fallu beaucoup de temps au groupe pour agir. 'Ce n'était pas du jour au lendemain, ça se construisait depuis de très nombreuses années et je pense juste que nous avons essayé de faire tout ce que nous pouvions', a expliqué DeLeo. 'Nous avons passé de très bonnes années avec Scott, et je suis reconnaissant que nous nous soyons énormément complétés au fil des ans.' Il a poursuivi: «Mais les amis ne traitent pas les amis comme ça. Je pense que Dean, Eric et moi-même en avons marre d'être traités de cette façon. J'en ai eu vraiment marre d'être traité de cette façon.



En ce qui concerne Chester Bennington et ce qu'il a apporté au groupe, DeLeo ne pourrait pas être plus heureux en disant: «C'était génial. Cela a été une énorme bouffée d'air frais, beaucoup plus de bon sens, beaucoup plus de raisonnement et de patience. Non seulement cela, Bennington a apporté une paix bien nécessaire au groupe. 'Avoir un chanteur 'stable', c'est nouveau. C'est un sentiment très nouveau, et je ne pense pas que Dean, Eric et moi y soyons encore habitués, c'est assez surprenant', a expliqué DeLeo.

Les résultats finaux se sont également parfaitement traduits sur scène. 'Les choses se passent très bien, c'est intéressant parce que ce que je remarque, c'est que j'ai en fait beaucoup plus d'énergie sur scène, parce que ma journée n'implique pas de se demander ce qui va se passer ce jour-là', a déclaré DeLeo.

Le nouvel EP « High Rise » de Stone Temple Pilots avec Chester Bennington doit sortir le 8 octobre.

aciddad.com