Billy Howerdel de A Perfect Circle sort son premier single solo 'Poison Flowers'

 Billy Howerdel de A Perfect Circle lance un premier single solo obsédant 'Poison Flowers';
Photo de Joey Armario​​​​​​​

Un cercle parfait fondateur Billy Howerdel s'est diversifié dans le passé avec le groupe Les cendres se divisent , mais le musicien fait ses débuts officiels en solo aujourd'hui (4 mars) avec la nouvelle chanson 'Poison Flowers'.

Comme une partie du matériel avec chacun des autres groupes, Howerdel peint un visuel obsédant avec une palette sombre. C'est le premier morceau de musique de son album solo encore sans titre qui est actuellement en préparation et qui sera éventuellement publié par Alchemy Recordings/BMG.

'' Poison Flowers 'a commencé avec la partie de guitare basse et tous les morceaux en ont découlé. C'est un sentiment rare lorsque le processus d'écriture bloque toutes les distractions », explique Howerdel, qui s'est occupé de toute la voix et de l'instrumentation pour la chanson, à l'exception du travail de batterie de Josh Freese.



'Les chansons à venir reflètent mes premières influences et 'Poison Flowers' mène bien au reste de l'album', taquine le musicien de ce qui va arriver.

Howerdel a fait ses débuts en solo la semaine dernière en apparaissant à #Happens Las Vegas en jouant une vitrine de l'industrie. Sur scène, le musicien a été rejoint par plusieurs visages familiers avec Freese, Danny Lohner de Nine Inch Nails, Kaela Sinclair de M83 et Kevin Maher de Fake Shark pour compléter la programmation live.

Regardez de plus près les paroles et écoutez la chanson dans le lecteur ci-dessous. Si vous aimez ce que vous entendez, la piste est disponible via plusieurs plateformes ici .

Billy Howerdel, paroles de 'Fleurs empoisonnées'

J'ai tendance à sauver
C'est juste le rôle que je joue
charme de l'épave du train
ne peut pas détourner le regard
souffle coupé, les yeux fermés
Prêt à plonger
Fabriquer des excuses une fois de plus
Pour dégager le chemin de ton retour

J'étais le moteur et tu m'as conduit imprudemment
Le verre sur l'asphalte est tout ce qui me reste
J'étais l'instrument dont tu savais déjà jouer
Toujours surpris que ça finisse toujours comme ça

Je redirige mon énergie à partir de ces
Ces fleurs empoisonnées
Et revenons aux choses et à ceux qui comptent vraiment

Je dois avouer mes sœurs et frères
nos démons jouent bien les uns avec les autres
L'allure glorieuse, le plaisir et la honte

Ce sont les anges que j'ai chassés avant de savoir
Peints comme des tueurs et des putains d'histoires fausses
Poussé de la coulisse de la ligne de touche dans ce cirque en vain
Accros au drame, ils chuchotent comme de la cocaïne
Les faits ont été déchiquetés, c'est trop dur de trouver la vérité
Recherche ces anges que j'ai chassés avant de savoir

Je redirige mon énergie à partir de ces
Ces fleurs empoisonnées
Et revenons aux choses et à ceux qui comptent vraiment

Ce sont les anges que j'ai chassés avant de savoir
Peints comme des tueurs et des putains d'histoires fausses
Poussé de la coulisse de la ligne de touche dans ce cirque en vain
Accros au drame, ils chuchotent comme de la cocaïne

Billy Howerdel, 'Fleurs empoisonnées'

aciddad.com