Avril Lavigne dit au fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, d'arrêter d'intimider Nickelback

 Avril Lavigne dit au fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, d'arrêter d'intimider Nickelback
John Parra, Getty Images

Il y a une épidémie dans la culture d'aujourd'hui, et cela s'appelle l'intimidation. Malheureusement, Nickelback ont été victimes en ligne et Avril Lavigne ne le supportera tout simplement plus.

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a récemment publié une vidéo expliquant sa nouvelle technologie, Jarvis. Le programme est assez impressionnant, connectant toute la maison à votre smartphone… mais plus important encore, il est exprimé par Morgan Freeman dans le clip de Zuckerberg. Pour mettre Jarvis à l'épreuve ultime, Zuckerberg a demandé au serveur de 'nous jouer de bonnes chansons de Nickelback'. Jarvis est passé avec brio, répondant: «Je suis désolé, Mark. J'ai peur de ne pas pouvoir faire ça. Il n'y a pas de bonnes chansons de Nickelback.

Ce morceau de comédie ne convenait pas à la pop star Avril Lavigne, qui a épousé le leader de Nickelback Chad Kroeger en 2013. Les deux se sont séparés depuis, mais Avril a quand même pris la défense de son ancien mari :



Zuckerberg n'a pas encore répondu aux mots durs d'Avril Lavigne, mais en toute honnêteté, utiliser Twitter pour entrer en contact avec le fondateur de Facebook n'est pas la stratégie la plus solide.

Découvrez Nickelback dans ces 10 coups douloureux sur la tête

25 querelles rock les plus méchantes

aciddad.com